RECHERCHER
Offres : Expertises Missions

 
ExpertLaboratoire
  Créer un nouveau compte
  Oubli du mot de passe
  Récupération des identifiants
 

Inscription Gratuite !

 

Vous êtes Scientifique, Consultant, ou Experts et vous possédez une expertise reconnue dans les Sciences de la Vie et vous souhaitez devenir iBioexperts?

Inscrivez-vous, c'est rapide! Nos offres de missions vous attendent.  

Vous êtes un laboratoire ou une entreprise  et recherchez un expert. iBioexperts met à votre disposition une base où vous trouverez facilement l'expertise et les compétences que vous souhaitez.

Vous souhaitez externaliser une partie de vos activités externaliser une partie de vos activités et vous recherchez une technologie ou une analyse spécifique.

Consultez également notre espace Services. Vous y trouverez une large gamme de services, réalisés et proposés par les plateformes du réseau iBioexperts et de ses partenaires.


Inscrivez vous ou contactez nous au

+33 (0) 612 210 875

ChemoMetec et Sartorius Stedim Biotech lancent le NucleoCounter® NC-3000™ Article du 13/05/11

"OZ Biosciences : Une expertise recherchée dans la transfection de Biomolécules, une réponse pour les clients exigeants !" Article du 24/03/10


Communiqués de presse et informations scientifiques

Faites-nous parvenir vos communiqués par         e-mail

 

ACTUALITÉS

Lutte contre le VIH : un composé très prometteur
2010-05-04

Une molécule capable de bloquer le transfert du VIH d'une cellule à une autre a été mise au point par des chercheurs de l'Institut de biologie structurale Jean-Pierre Ebel (CNRS/Université Joseph Fourier/CEA). Elle agit en saturant un récepteur nommé DC-SIGN, utilisé par le VIH pour se faire transporter dans l'organisme. Cette molécule a fait l'objet d'un dépôt de brevet et d'une publication, qui sortira le 19 mars dans le journal ASC Chemical Biology.

Une molécule capable de bloquer le transfert du VIH d'une cellule à une autre a été mise au point par des chercheurs de l'Institut de biologie structurale Jean-Pierre Ebel (CNRS/Université Joseph Fourier/CEA). Elle agit en saturant un récepteur nommé DC-SIGN, utilisé par le VIH pour se faire transporter dans l'organisme. Cette molécule a fait l'objet d'un dépôt de brevet et d'une publication, qui sortira le 19 mars dans le journal ASC Chemical Biology.

Malgré les nombreux progrès réalisés dans la lutte contre le VIH, cette infection est toujours responsable de millions de morts chaque année. La recherche de nouvelles cibles cellulaires, contre lesquelles diriger de nouveaux traitements antiviraux, demeure un enjeu important.

 

 

Des chercheurs de l'Institut de Biologie Structurale (CNRS /Université Joseph Fourier/CEA)(1) ont travaillé sur un récepteur, nommé DC-SIGN, qui se trouve à la surface des cellules dendritiques : ces cellules du système immunitaire sont présentes dans les zones de contact avec l'extérieur, comme les épidermes ou les muqueuses, premiers sites de rencontre avec les pathogènes. Ce récepteur est impliqué dans les phases initiales de l'infection par le VIH. Il représente une cible thérapeutique potentielle qui n'a pas encore été exploitée jusqu'ici.

 

Quel est le rôle de DC-SIGN ? En temps normal, il capture des pathogènes par la reconnaissance de certains oligosaccharides caractéristiques présents à leur surface. Ces pathogènes sont ensuite internalisés dans les cellules dendritiques qui les dégradent et présentent les morceaux à leur surface. Ces cellules vont ensuite se déplacer jusqu'aux organes lymphoïdes pour déclencher une réponse immunitaire de l'organisme, c'est-à-dire la production de lymphocytes T capables de combattre ce pathogène. Le VIH, lui, utilise DC-SIGN pour se faire transporter intact jusqu'aux lymphocytes T qu'il va infecter. Il s'attaque en particulier aux lymphocytes T CD4+ (lymphocytes porteurs d'une molécule nommée CD4 et sensible au VIH), qui sont la cible principale utilisée par le virus pour son expansion.

 

Les chercheurs ont mis au point un composé capable d'inhiber le processus de transfert du VIH aux lymphocytes T CD4+. Cette molécule tétravalente, qui possède quatre groupes fonctionnels imitant les oligosaccharides des pathogènes, est reconnue par DC-SIGN, empêchant ainsi le VIH d'utiliser ce récepteur pour voyager jusqu'aux organes lymphoïdes. Elle présente des propriétés particulièrement intéressantes, une haute solubilité dans les milieux physiologiques, une cytotoxicité(2) négligeable et d'un effet longue-durée (même après lavage des cellules, l'effet bloquant perdure plusieurs heures). En outre, la structure simple du composé permet d'envisager facilement une production à grande échelle.

 

Enfin, dernier avantage mais non le moindre, DC-SIGN est également utilisé par d'autres pathogènes pour contourner le système immunitaire. Le composé mis au point par les chercheurs pourrait également présenter des débouchés dans l'inhibition de l'infection par les virus de l'hépatite C, de la dengue, Ebola, du SRAS(3), la bactérie Mycobacterium tuberculosis (responsable de la tuberculose) et un certain nombre de parasites. Il pourrait même s'avérer plus efficace que dans le cas du VIH. Ce composé pourrait ainsi rejoindre la liste des molécules antivirales conçues sur la base de structures osidiques existant dans la nature, les glycomimétiques, tel le Tamiflu utilisé contre la grippe saisonnière.

 

Son efficacité est avérée in vitro pour empêcher le transfert du VIH d'une cellule à une autre.  Les chercheurs ont pris soin de protéger leur molécule, par un brevet déposé par le CNRS et l'Université Joseph Fourrier. Prochaine étape : les études précliniques menées sur des modèles animaux. En attendant de trouver un partenaire ou de créer eux-mêmes une structure capable de prendre cet aspect en charge, les chercheurs continuent d'améliorer l'efficacité de leur molécule pour la rendre plus spécifique de DC-SIGN et augmenter son interaction avec ce récepteur.



Notes :

(1) En collaboration avec des chercheurs italiens et espagnols, dans le cadre du réseau européen CARMUSYS

(2) Toxicité pour les cellules

(3) Syndrôme respiratoire aigu sévère

Références :

Inhibition of DC-SIGN Mediated HIV infection by a linear trimannoside mimic in tetravalent presentation. Sattin S, Daghetti A, Thépaut M, Berzi A, Sanchez-Navarro M, Tabarani G, Rojo J, Fieschi F, Clerici M, Bernardi A. (2010) ACS Chem Biol. DOI: 10.1021/cb900216e



VIE DU RÉSEAU IBIOEXPERTS | INFORMATIONS SCIENTIFIQUES | ÉVÉNEMENTS ET CONGRÈS
Votre publicité ICI


Actuellement
nous recherchons:
Commerciaux
pour le développement de notre activité
et la commercialisation de produits et services scientifiques
Domaines innovants et technologiques
Formations générales et spécialisées 



A vendre : occasion
Ref# ibio1101 : Analyseur FACScan



2 laser (1992)

Offre Spéciale 15000€*

(*au lieu de 17500€)
Interessez par l'annonce: Contact


Ref# ibio1110 : AKTA FPLC 

 (1999) 10500 €

Interessez par l'annonce: Contact

 

Nouveau : vous pouvez proposer votre matériel de laboratoire d'occasion sur notre site; renseignez vous



iBioexperts.com:
Plus qu'un site...
Un réseau d’experts indépendants en Sciences
notre site; renseignez vous

MISSIONS ET OFFRES D'EMPLOI

Dernières "offres laboratoire":



Mise en relation entre professionnels

Des experts disponibles en fonction de vos besoins

 
iBioexperts ®:
Un réseau scientifique d'excellence 

♦ Des offres de mission régulières, nationales ou internationales

Des outils de recherches et de gestion de votre compte personnel (agenda, documents, informations diverses, etc...)

 

Des offres de services spécifiques et complémentaires

Prestations expérimentales et technologiques , tests spécifiques en Biologie, Physique, Chimie et autres domaines scientifiques

Réalisation de tests innovants en Recherche & dèveloppement , recherche clinique

 

 

Analyses cliniques, et suivi de protocoles thérapeutiques

Formations théoriques ou technologiques

 
Introduction REACH: Gestion des  risques liés aux substances chimiques
 

Renseignez vous. 

Analyse de molécules biologiques (ADN et protéines) et gestion de données à l'aide du  logiciel Vector NTI ®  

 Utilisation du logiciel Bioperl  

 

 La STANDARDISATION en cytomtérie en flux (CMF):  Bonnes pratiques et mise en place de contrôle qualité. Procédure inter et intra laboratoire. Durée: 2 jours

 
TRADUCTIONS SCIENTIFIQUES

Rapports, Demandes de financement, documents divers, sites web et de publications scientifiques

Rédaction ou révision d'articles ou publications scientifiques

Réalisation et traduction  de sites web et de publications scientifiques

♦ Traduction toutes langues pour documents réglementaires (CE,..)

iBioexperts® s'adapte à vos besoins.

Contactez nous !

_____________________

 
 

 

 

 

iBioexperts.com: Plus qu'un site...       Votre partenaire. 


NOTRE SOCIÉTÉ |  LE RÉSEAU IBIOEXPERTS |  CHARTE DES CONSULTANTS ET LABORATOIRES |  VIE DU RÉSEAU IBIOEXPERTS |  INFORMATIONS SCIENTIFIQUES | 
ÉVÉNEMENTS ET CONGRÈS |  OFFRES & CONDITIONS |  BIOTECHNOLOGIE |  BIOINFORMATIQUE |  PHYSIQUE |  CHIMIE |  TRADUCTION |  FORMATION |  PARTENAIRES |  LIENS |  CONTACT